La nuit sous la pluie

Quelques haïkus écrits après une collision frontale évitée de justesse. J’étais à vélo, la nuit sous la pluie.

à vélo la nuit –
les sens interdits
invisibles aux autos

blonde, en mini –
ça rendrait aveugle
aux sens interdit ?

nuit pluvieuse –
l’élégance du cycliste
à éviter les voitures folles

accident évité –
personne pour entendre
ma bordée d’insultes

collision juste évitée –
« pas fait exprès »
pour toute excuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s