Haïkus de février

Matin de givre –
Même les chevaux de frise
Sont à l’abri

(Les chevaux de frise sont des barricades mobiles et repliables utilisées par la police. J’ai voulu en photographier aujourd’hui – le dimanche 19 mars – dans le quartier de mon bureau, où ils pullulent depuis plus d’un an. Et voilà que soudain ils ont tous disparus. Bizarre…) (ils sont revenus le 26 avril.)

Poursuivre la lecture « Haïkus de février »