Haïkus – octobre 2020

discours du Premier
les mimiques
du signeur

station service
Oui-Oui, sa voiture jaune
et les cartes routières

caisse de l’hyper
ma voisine masquée
incognito

premiers frissons –
dans le pré
une vache, un taureau

confinement
le tapis du salon
usé à la corde

confinement
la pile « à lire »
bien plus basse

gestes protecteurs
quelques savonnettes
dans le panier de courses

covid-19
les oreilles rougies
par l’élastique

vacances 2020
bronzé
au-dessus des pommettes

verglas
glissade inexorable
vers le poteau

tempête
verre d’eau
renversé

tempête
le masque
tel un cerf-volant

derrière le masque
colère
invisible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s