Haïkus – août 2019

famille en visite
la nuit
un silence plus profond

terrasse du bistrot –
le serveur s’obstine
à ne pas me regarder

enlacés dans l’herbe –
elle tire sur sa jupe
au passage du promeneur

bal folk –
surtout ne pas
lui casser les pieds

fête d’anniversaire
à la place de la belote –
train de navetteurs

rondeau
à tout petit pas –
arrière grand-mère

une araignée –
le sursaut
plus grand que l’araignée

Vidée la maison
seule une araignée
y vit encore

tramontane –
papillon accroché
au brin de lavande

tramontane –
elle emporte tout
sauf les fourmis

tramontane –
lézard
immobile

tramontane –
elle apporte le bruit des chiens
et des fusils

tramontane –
plus forte
que mes acouphènes

pas un souffle –
un brin de lavande
oscille – papillon

pas un souffle
une fleur
bat des ailes

jeu de ballon
enfant – verre de bière
1 – 0

lendemain de fête
démontage du chapiteau
puis les adieux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s