Noir et blanc

Neige et brouillard –
Seules les publicités
Sont en couleur

Premier haiku de l’année, le 2 janvier en repartant au boulot. Et un second, sur soir du même jour (en fait j’ai triché un peu, sur la date, et puis la lumière cendrée n’était déjà plus très visible le soir du deux janvier, la Lune avait déjà 4 jours – licence poétique, hein 🙂 )

Premier de l’an –
A travers le chêne dénudé
Lumière cendrée

La lumière cendrée, c’est lors du tout début du cycle lunaire (ou à la toute fin), alors que seul un très fin quartier de Lune est visible et brillant (car éclairé par le soleil), la faible lumière qui nous vient du reste de la Lune, beaucoup plus sombre, grise, cendrée donc (car éclairée par la pleine Terre qu’on verrait de la Lune si on y était).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s