A l’encre de tes yeux

Écrire à ‘l’encre de tes yeux’ 1
Plonger ma plume
Dans ta pupille
Dilatée de terreur

Je préfère tremper ma plume
Dans l’encre de mes rêves, de mes peurs
Sang noir de mon imagination

(1) Chanson de Francis Cabrel


Inspiré bien entendu du titre de la chanson de Francis Cabrel, qui m’a toujours fait froid dans le dos. J’imagine une plume acérée plongeant vers un oeil, brrr. Le « sang noir de mon imagination », c’est un expression partiellement inspirée de « 100 phrases pour un éventail », de Claudel.

J’ai aussi une version en alexandrins (mes premiers alexandrins!), mais dont je suis moins content.

Écrire une chanson à ‘l’encre de tes yeux’1.
Vraiment, c’est trop cruel, supplice pernicieux,
Plonger cette plume dans ton œil, dans ton cœur,
Ta sombre prunelle dilatée de terreur.
Je préfère tremper ma plume, avec bonheur,
Dans le vaste encrier de mes rêves, de mes peurs.

Il y a trop de mot ajoutés juste pour faire les 12 pieds, en particulier « supplice pernicieux » et « avec bonheur ». Ils n’ajoutent pas au sens, au contenu du poème. Je vais retravailler ça. Ou pas, car les alexandrins, c’est une aussi une technique à acquérir, j’ai l’impression.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s