Haïkus – mai 2022

apéritif –
discussion interrompue
par l’odeur de brûlé

banc public
dans le tas de couvertures
un bras nu

symphonie pour un nouveau monde
un vieux s’en va
dégoûté

trop de monde au parc
livre arraché
par un frisbee

robe à paillette
et bouteille de champ
en route vers la gay pride

gay pride
elle manifeste
son chat en cage

trottoir bondé
tout le monde contourne
le vieux sac plastique

bois de Lauzelle
tout au long de la ballade
les cris de Walibi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s