Haïkus – novembre 2021

planter un arbre –
c’est creuser la terre
pour une naissance

amoureux
conversation
avec les yeux

négociations
entre vieux ennemis
un silence de morts

film d’horreur –
le silence des morts
la peur des fantômes

même au dessert
entre les invités
un bloc de glace

gouttes de pluie
et quelques larmes
dans le caniveau

son souvenir
la pluie sur mes joues
a un goût de sel

l’orage éclate enfin –
mes joues mouillées
malgré le parapluie

promenade –
seul le bruit du vent
m’accompagne

vautré sur la banquette –
les yeux au ciel
le vieux en face

soleil d’hiver –
entre les gratte-ciel
chappe de silence

neige et brouillard
chappe de silence
et odeurs de feux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s