Haïkus du confinement (1) – mars 2020

coronavirus
comment vas-tu?
prend tout son sens

distanciation sociale
difficile
avec un cheveu sur la langue

consultation psy
pas facile
de garder la distance

amoureux
impossible
de garder la distance

service stylé
main gantée –
coronavirus

le compas dans l’oeil
bloqué sur
un mètre cinquante

douzième jour –
rêve de métro
aux heures de pointe

ruée sur le PQ
ou sur les flingues
différents trous de balle

fin de l’été
sur le piédestal un arbre
remplace la statue

pas un chat
derrière les rideaux
voisins vigilants

confinement
et changement d’heure –
loupé le journal télévisé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s