Haïkus d’octobre

Métro bondé –
l’air que je respire
respiré par tant d’autres

Bambin court
de papa vers maman –
rayon porcelaine

maman
rattrape son bambin –
rayon porcelaine

Vent d’automne –
faire la course
avec les feuilles mortes

Vent d’automne
les feuilles mortes
dépassent le cycliste

Vent d’automne –
danser
avec les feuilles mortes

Vent d’automne –
les feuilles mortes
viennent m’embrasser

Table de poker –
Le battement de cil en trop
du joueur d’en face

ses talons aiguilles –
un autre rythme
que la musique

Toute le nuit –
son souffle
ma respiration

étreinte –
nos respirations
synchronisées

L’air que je respire
respiré par tant d’autres

Même dans la forêt –
l’air que je respire
respiré par tant d’autres

Dans mon dernier souffle
un peu d’air
de mon premier souffle

Barbelés
l’araignée tisse
sa toile

Sous un balcon il installe
son sac de couchage –
pluie d’automne

Un vieux à 5 pattes :
2 jambes, une canne
et les deux roulettes de son caddie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s