Traverser au rouge

Un livre accordéon de 13 haïkus urbains, dessins à l’encre et au crayon.

sortie du métro –
avec son bouquet de fleurs
depuis 20 minutes

manteau rouge
perdu dansla foule
je ne vois qu’elle

nuit citadine –
3 étoiles
100 lampadaires

consciencieusement
jouir du couchant
entre deux buildings

entre les pavés
l’herbe
et les mégots

aboyer
toute la journée sur un balcon –
vie de chien

mobylettes
débridées et hurlantes –
je vous hais

papillon
coincé sous l’essuie-glaces
50 euros

trottoir
trop vite
marguerite
écrasée

écrasé –
soleil de plomb
et sol en béton

sonnantes et trébuchantes –
cascade de pièces
de la sébile renversée

trois cartons
sur le pavé –
sa maison

entre les bandes blanches –
des crocodiles
à 60 ans aussi

heure de pointe –
seul un vieillard
ne traverse pas au rouge

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s