Haïkus octobre 2018

soir d’élections –
dans ma main
quelques M&M’s

suivant
l’escorte à cheval –
aspirateur à crottin

ni trop à l’ombre
ni trop de bruit –
la table idéale

Se faire tout petit
à côté d’un costaud –
train du soir

coup de téléphone –
sa vie racontée
à tous les passagers

canicule
même le platane
se déshabille

la vague est en vogue –
200 euros
chez le coiffeur

quelle vague
va le submerger –
le château de sable

chaque matin –
même train, mêmes gens
l’hiver arrive

vieux couple –
au petit déjeuner
seule la radio parle

papillon
coincé sous l’essuie-glace
aie ! 50 euros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s