Haïkus de mai

Train au départ –
il l’accompagne
quelques pas

Plein soleil –
l’ombre de sa main
pour lire un texto

Coup de vieux –
un gamin m’appelle
monsieur

Coup de vieux –
les nouveaux collègues
me vouvoient

Coup de vieux –
le coiffeur propose
un coupe plus courte

Coup de vieux –
on me cède la place
dans le métro

Coup de vieux –
j’ai l’âge
de mes parents

Coup de vieux –
juste allongé
au soleil

Concours de chant –
sa robe à paillette
m’éblouit les oreilles

écrasant –
soleil de plomb
et sol en béton

Retour du beau temps –
premières fourmis
à ma porte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s