Branche

Partir
du pied d’un chêne
y grimper
et branche après branche
les examiner
méticuleusement
tester leur solidité
leur résistance
la rugosité de leur écorce
sentir leur énergie
parler à leur âme
compter leurs feuilles
chercher les traces d’un nid
admirer la vue
Bref, choisir
la branche idéale
pour ne pas m’y pendre


Ecrit avec la même technique que zoo il y a un mois, suite à un atelier d’écriture avec Jérôme Jadot. Pour le dire en qurelques mots: plusieurs étapes d’écriture libre précédant une finalisation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s