Brusquement

Un autre poème black out. Toujours des textes courts, évidemment, qui me font penser aux haikus et aussi à « Cent phrases pour éventail », de Claudel.

Je cherche un nom en français pour ce type de poème. Poème déterré, dévoilé, extirpé,  sorti de l’ombre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s